Out now: “Micro-analyse et histoire globale” – Annales. Histoire, Sciences Sociales

Special issue edited by Romain Bertrand and Guillaume Calafat

Depuis près d’une décennie, l’expression « global microhistory » connaît chez les historiennes et les historiens, en particulier les modernistes anglophones, une fortune certaine. Riche de promesses, elle allie l’intérêt historiographique suscité par la microhistoire dans le courant des années 1980 au paradigme de l’histoire globale qui s’est imposé à compter des années 1990. S’agit-il, par ce mariage annoncé, d’octroyer une seconde jeunesse à la microhistoire en lui faisant accomplir un « tournant global » qu’elle aurait négligé ? Ou bien est-il question de donner un second souffle épistémologique à une histoire globale qui peine à clarifier ses frontières, ses objectifs et ses méthodes ?

Romain Bertrand et Guillaume Calafat
La microhistoire globale : affaire(s) à suivre

Sebouh David Aslanian
Une vie sur plusieurs continents: Microhistoire globale d’un agent arménien de la Compagnie des Indes orientales, 1666-1688

Darío G. Barriera
Gouverner les campagnes: Analyse micro-sociale et construction institutionnelle (Río de la Plata, fin du XVIIIe siècle)

Jessica M. Marglin
La nationalité en procès : droit international privé et monde méditerranéen

Roberto Zaugg
Le crachoir chinois du roi: Marchandises globales, culture de cour et vodun dans les royaumes de Hueda et du Dahomey, XVIIe-XIXe siècle